Comparez jusqu’à 5 compagnies de déménagement en remplissant le formulaire ci-bas gratuitement et facilement:

Obtenez 5 SOUMISSIONS GRATUITES!
de déménageurs du Québec

comment choisir les meilleurs demenageurs

De Québec, vers Québec, à Québec…

Les entreprises de déménagement sont également nombreuses dans la région de la Capitale nationale. La majorité d’entre elles sont honnêtes et compétentes, mais toutes ne sont pas sans reproches. Avant de faire affaire avec un déménageur, il est préférable de se renseigner et de comparer ce qui est offert sur le marché quant aux prix, aux façons de procéder, aux soumissions, etc.
Soumissions Déménageurs peut vous aider à trouver la bonne compagnie de déménagement à Québec, celle qui répondra à vos besoins. Nous souhaitons faciliter vos démarches. Voici d’ailleurs des conseils qui vous seront utiles en vue de votre déménagement.

Ciblez des déménageurs confirmés et assurés

Il n’est jamais futile de retenir les recommandations de parents ou d’amis satisfaits des services qu’ils ont reçus d’une solide compagnie de déménagement. N’hésitez d’ailleurs pas à communiquer avec plusieurs entreprises (trois au minimum) afin de comparer ce qu’elles ont à offrir. Assurez-vous dans la foulée que le déménageur possède une assurance de base (pour les biens déménagés) ainsi qu’une assurance en responsabilité civile (au moins un million de dollars). S’il y a des dommages causés à votre propriété ou à une autre, et si une personne subit un accident lors du déménagement, cette assurance vous protégera. Il faut surtout que vous évitiez les déménageurs louches, aux coordonnées incomplètes ou mal équipés.

Qui vous déménage ? L’OPC et la CTQ ont des réponses

Bien se renseigner sur une entreprise de déménagement n’est pas exagéré. Via le site web de l’Office de protection du consommateur (OPC), vous pourrez aisément obtenir des informations, par exemple si la compagnie ciblée a déjà reçu la visite de l’OPC ou encore des mises en demeure de la part de consommateurs floués. Ensuite, tournez-vous vers la Commission des transports du Québec (CTQ) afin de vérifier si l’entreprise y est inscrite. Les membres en règle possèdent un permis spécifique leur donnant le droit de rouler sur nos routes avec leurs lourds camions. De plus, en téléphonant à l’Association du camionnage du Québec (ACQ), vous pourrez obtenir les coordonnées de tous les déménageurs québécois, incluant évidemment ceux de la région de Québec (1-800-361-5813).

Premiers contacts… au téléphone

Les compagnies de déménagement de votre région sont à privilégier, car vous payerez aussi le temps que prennent les déménageurs à se rendre à votre domicile (de départ). Une fois vos choix arrêtés, demandez une évaluation. Si la chose se fait au téléphone, donnez un maximum de détails au déménageur. Décrivez par exemple votre logement (nombre de pièces, nombre de pieds carrés, etc.) et le lieu où vous allez emménager; dites la distance (km) qui sépare ces deux adresses; spécifiez s’il y a des étages à monter, s’il y a des ascenseurs, des escaliers, des obstacles, etc. Plus vous serez précis, plus la soumission produite reflétera le coût final de votre déménagement.

Premiers contacts… en personne

En prenant rendez-vous avec un représentant d’une compagnie de déménagement, vous ne vous engagez théoriquement en rien. Mais, il est préférable de vous préparer tout aussi sérieusement afin que le représentant n’ait pas l’impression de perdre son temps. À son arrivée, ce dernier « déballera » tout ce qu’il faut pour vous convaincre : expérience de l’entreprise, qualité des services, garanties, etc. Il peut aussi vous remettre une trousse d’information. Exposez-lui quand même vos besoins : date prévue de votre déménagement, destinations, emballage, entreposage provisoire, type particulier de meubles, etc. Un truc en passant : comme le représentant fera le tour du propriétaire, débarrassez-vous au préalable de tous les biens que vous ne voulez plus, du moins marquez-les et mettez-les tous au même endroit. L’évaluation du nombre de boîtes requises n’en sera pas ainsi surévaluée.

Les mêmes questions à tous les représentants

Puisqu’il vous faut plusieurs soumissions, il se peut que vous deviez rencontrer plus d’un représentant. Il importe que vous donniez des renseignements identiques et que vous posiez des questions analogues à chacun d’eux. Une comparaison rigoureuse des entreprises et des coûts n’est possible qu’à cette condition. L’idéal est d’écrire une liste de points à traiter. Au moment de choisir, vous serez à même d’y voir clair. Rappelez-vous : il vous faut des informations concernant l’expérience et les tarifs du déménageur, la façon dont sont traités les objets fragiles ou les meubles précieux (œuvres d’art, piano, etc.), le matériel d’emballage, l’équipement de manutention, les modalités de paiement, les assurances, les garanties, le devis (ou soumission), etc.

La force du devis

Toute cette étape préparatoire n’a pas simplement pour but que vous obteniez « un prix », mais bien de fixer sur papier toutes les modalités du déménagement à venir. Il est dès lors important que vous demandiez à chacun des déménageurs si leur devis, comme on le dit dans le jargon du droit, a force obligatoire (pour les contractants). Avec un devis impliquant la force obligatoire du contrat, vous obtenez de l’entreprise qu’elle garantit le coût du déménagement (soumissionné d’après les données fournies et les services sélectionnés), et ce peu importe ce qui peut arriver par la suite lors du déménagement. Un devis sans force obligatoire permet à l’entreprise de déterminer le coût du déménagement en fonction du poids réel de la marchandise transportée, de la main-d’œuvre qui a été nécessaire d’utiliser et de tous les autres « extra » qui ont été requis. Ainsi, un prix plus bas dans un devis sans force obligatoire n’est pas nécessairement à votre avantage. D’où l’importance de tout bien noter dans la soumission.

Le contenu du devis

Conseils-sur-comment-choisir-un-demenageur-ou-une-entreprise-de-demenagement-au-QuebecUn devis (ou une soumission) correctement complété doit faire mention notamment des points suivants :

  • le type et le nombre de boîtes nécessaires, le matériel d’emballage requis et les coûts affiliés ;
  • le taux horaire de la main-d’œuvre et le nombre d’employés impliqués ;
  • les tarifs (services d’emballage / déballage) qui correspondent à la quantité et la sorte de boîtes choisies dans la soumission ;
  • le poids et le volume des biens à déménager, le kilométrage à effectuer en camion (avec les frais s’y rapportant) ;
  • les détails concernant l’entreposage (si requis) ;
  • le coût des services complémentaires (cageot, meubles lourds, instruments de musique, véhicules, électroménagers, escaliers, etc.) ;
  • la nature et la portée des assurances, le type de protection ;
  • le ou les modes de paiement accepté(s) ;
  • les coordonnées (exactes) des parties contractantes et les dates (soumission, déménagement) ;
  • les services et les équipements gratuits ou soldés ;
  • les conditions d’annulation, si prévues ;
  • toute autre condition ou restriction applicable au contrat.

La question du contrat

Tout ce qui entoure le contrat mérite qu’on s’y attarde, d’autant que pratiquement chaque entreprise a sa manière d’officialiser une entente. L’Office de la protection du consommateur conseille d’avoir une entente claire avec le déménageur engagé. Répétons-le : plus il y a de détails dans le contrat (basé sur le devis), moins vous êtes exposé aux entourloupes. Si vous pensez conclure l’entente avec votre déménageur par téléphone ou par Internet, notez que la loi prévoit qu’un contrat conclu à distance doit être constaté par écrit. Quoi qu’il en soit, avant d’activer le contrat, votre déménageur a l’obligation de vous fournir des renseignements, notamment ceux qui figurent au devis. Le contrat écrit doit vous être transmis dans les 15 jours qui suivent sa conclusion. Important : comparez son contenu avec celui du devis. Or, si vous vous rendez aux bureaux du déménageur pour finaliser l’entente, le déménageur n’est pas légalement obligé de vous donner un contrat écrit. Un déménageur sérieux, cela dit, vous en remettra un.

La question du paiement

Le meilleur prix possible obtenu ne doit pas être gâché par des modalités de paiement à risque. Si certains déménageurs exigent un acompte avant toute prestation de service, restez ferme sur cette question : ne donnez aucun acompte avant le déménagement, au pire une somme dérisoire. Si jamais un déménageur en qui vous avez confiance demande un paiement plus de deux mois avant le déménagement, vérifiez s’il a un compte en fidéicommis, puis faites votre chèque comme suit : à l’ordre de « (nom de l’entreprise) en fidéicommis ». Ce type de compte sert à vous protéger en cas de fermeture ou de faillite de l’entreprise. Les sommes déposées dans ce compte assurent théoriquement votre dédommagement. Notez aussi que, lorsqu’un contrat a été conclu par Internet ou au téléphone, le paiement devancé (total ou partiel) n’est exigible que si vous réglez par carte de crédit.

Soumissions Déménageurs vous donne le temps de réfléchir

Tant et aussi longtemps que vous n’êtes pas réellement décidé à requérir les services d’une compagnie de déménagement, ne vous pressez pas à signer quoi que ce soit. Grâce à Soumissions Déménageurs, vous pouvez vous concentrer sur les rapports qualité / prix, sur la comparaison entre déménageurs, sur les offres qui conviennent à vos besoins, bref sur le marché du déménagement à Québec ou ailleurs en province. Et ce sans engagement de votre part auprès d’un déménageur. Faire un choix avisé dans ce secteur commercial est important, car comme le rappelle l’Office de protection du consommateur, vous n’avez pas automatiquement droit à un délai de dix jours pour revenir sur votre décision advenant la découverte d’une meilleure offre… ou d’une escroquerie.

Obtenez 5 SOUMISSIONS GRATUITES!
de déménageurs du Québec

Show Buttons
Hide Buttons